Faut-il tout apprendre pour maîtriser l’interprétation de l’ECG ?
Dr. Abdelouaheb FARHI

Par:

Faut-il tout apprendre pour maîtriser l’interprétation de l’ECG ?

« On n’est pas obligé d’être le Maître Jedi pour interpréter l’ECG ! »

Cet article fait parti de ma formation par E-Mail : démolir le mythe de l’ECG difficile.

On continue aujourd’hui de démolir le mythe célèbre en pratique médicale : il est difficile d’interpréter un ECG, il faut reconnaître toutes les anomalies pour ne pas risquer de passer devant quelques choses de grave… 💤 Blablabla

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un principe très célèbre en économie et sa relation directe avec l’ECG : le principe de Pareto  !

Et de par ma pratique en tant que médecin anesthésiste réanimateur (une pratique où on touche souvent à plusieurs spécialités de la chirurgie à la cardiologie pourtant deux spécialités très différentes), je peux vous dire une chose : ce principe a changé ma pratique de tous les jours !

Le principe de Pareto, ou la loi du 80/20 (vous avez sans doute entendu parler dans les informations économiques de ce chiffre 80/20 ), et bien, c’est l’occasion de l’expliquer et ça tombe bien parce que ça va énormément nous servir dans l’interprétation de l’ECG.

Ce principe a été découvert par un économiste italien du nom de Vilfredo Pareto en 1897 qui, en analysant les données fiscales de plusieurs pays européens (Angleterre, France, Italie, etc.), a constaté un phénomène similaire à tous ces pays : 80 % des richesses sont détenues par 20 % de la population !.

Principe de Paretto - 20/80

Mais cette distribution du pourcentage ne s’arrête pas là : des recherches ultérieures ont constaté le même pourcentage dans différents domaines de la vie :

Et dans vos études de médecine : n’avez-vous pas constaté que seulement 20 % des informations d’une conférence sur une pathologie vont constituer 80 % de votre pratique clinique ? (En éliminant la définition, la physiopathologie, complications, et ne garder peut-être que le diagnostic et le traitement ?)

Vous n’avez pas constaté également que 20 % de vos amis vous apporte 80 % du bonheur ? Et le contraire est aussi vrai : 20 % de votre entourage constitue 80 % de vos problèmes !

Le principe de Pareto est le suivant :

« 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes »

Bien sûr, ce n’est pas toujours exactement le même chiffre qui est retrouvé à chaque fois : il s’agit parfois de 70/30 ou de 90/10, mais ce qu’il faut retenir, c’est qu’une minorité de nos actions nous rapport une majorité de résultats.

Si on prend conscience de cette problématique, on peut facilement l’appliquer dans la vie est améliorer considérablement notre quotidien :

Règle: « 20 % des anomalies ECG constituent 80 % d’ECG rencontrés. »
(En plus de la grande majorité des ECG normaux)

N’est-ce pas merveilleux ! Il suffit de déterminer les 20 % des anomalies ECG les plus fréquentes pour pouvoir interpréter 80 % des ECG qu’on rencontre quotidiennement dans notre pratique clinique.

Ajouter à cela la partie des ECG normaux et le pourcentage augmentera encore plus.

Pour les 20 % restantes, vous aurez un fichier PDF à porter sur soi (qui continent quand même 80 % de l’ECG) mais que vous n’allez consulter qu’occasionnellement.

Moi personnellement, j’utilise ce principe au quotidien : il suffit que je maîtrise 20 % d’une spécialité pour pouvoir intervenir dans 80 % des cas sans aucun problème (en chirurgie, urgences, médicales, etc.) pour le reste, j’ai sur mon smartphone pour chaque spécialité un traité en PDF (Le dossier ne fait en totalité que quelques centaines de mégaoctets 😊 )

Comment avez-vous trouvé ce principe ? Pensez-vous l’utiliser dans votre vie quotidienne au-delà de votre pratique clinique ? Faites le moi savoir en laissant un commentaire en bas ça me fais plaisir de lire vos réflexions.

Références & bibliographie