Onde Delta

Onde Delta

L’onde Delta est une onde pathologique (qui n’existe pas normalement sur un tracé d’ECG) qui apparaît dans le cas de syndrome de pré-excitation comme le syndrome de Wolff-Parkinson-White (WPW).

Mais avant de continuer, n’avez-vous pas plutôt besoin d’une formation sur l’interprétation de l’électrocardiogramme ? si oui :

Moi aussi, j’avais des difficultés à interpréter l’ECG !

Comment j’ai enfin réussi à interpréter l’électrocardiogramme grâce à la méthode 20/80

Formation pour médecins apportant :

La preuve que l’interprétation de l’ECG est facile et démolir le mythe de l’ECG difficile à interpréter, 

Pourquoi il suffit d’apprendre l’ECG normal et quelques anomalies pour maîtriser tous les ECGs que vous allez rencontrer en pratique, 

Savoir enfin mémoriser le nécessaire sur l’ECG pour l’utiliser dans votre cabinet médical.

Recevoir la formation dans vôtre boite email :

Si non, alors continuons :

Cette onde naît suite à l’activation d’une région ventriculaire par l’intermédiaire d’une voie accessoire, cette activation sera suivie rapidement par la dépolarisation du reste du muscle ventriculaire par l’arrivée de l’onde de dépolarisation normale conduite par le nœud auriculoventriculaire.

Onde Delta = Pré-excitation ventriculaire.

De ce fait, l’onde Delta se situe au début du complexe QRS et « empiète » sur la branche ascendante du QRS constituant une pente ascendante.

Elle est associée à un raccourcissement de l’intervalle PR

Coupe du coeur expliquant l'origine de l'onde Delta.
Origine anatomique de l’onde Delta

Elle peut être négative dans certaines dérivations (fonction de la localisation du faisceau accessoire) et dans ce cas elle peut être prise pour une onde Q de nécrose (notamment dans les territoires inférieurs).

Onde Delta = aspect « escamoté »

Pour rappel, le syndrome de Wolff-Parkinson-White se constitue de la triade suivante :

  1. Un intervalle PR court < 0.12 s,
  2. Un QRS large > 0.11 s,
  3. Une onde Delta.

Références & bibliographie